Vous êtes ici

Langues de Guyane

champ1

Responsable(s) du projet: 
Présentation: 

Ce programme a été entrepris, en partenariat avec le Ministère de l’Outre-Mer et le Ministère de la Culture, pour réaliser la description, linguistique et anthropologique, de trois nations guyanaises : les Palikur de langue arawak, les Wayãpi de langue tupi-guarani et les Wayana de langue karib.

 L’une des originalités de ce projet tient dans l’articulation entre la réalisation d’un travail linguistique, la place centrale accordée à la dimension sociale de la langue et la restitution d’une culture, dans son intégralité passée et présente, par la réalisation d’une encyclopédie. Chacune des quatre séries encyclopédiques (une pour chacun des peuples plus une pour les questions transverses) a vocation à être une suite de fascicules thématiques traitant de la vie de ces communautés avec un accent particulier mis sur les aspects linguistiques

Pour ces encyclopédies se trouvent combinés deux principes, l’un monographique (progression thématique), l’autre dictionnairique (progression alphabétique). Le concept est inédit en ce sens que certains fascicules se prêtent à la forme classique des articles, d’autres à la forme de la monographie. Ils paraissent au fur et à mesure de leur achèvement, en donnant priorité à certains thèmes majeurs. Ainsi ont déjà paru une étude sur l’histoire orale des Wayampi (J. Chapuis), une recension ethnographique des Palikur (Nimuendaju) et la présentation générique des trois collections (P. et F. Grenand).

L’ensemble est destiné à accueillir, en suivant l’annonce faite dans la présentation :

  • des études thématiques,
  • une bibliothèque rassemblant les textes de littérature orale produit par chacun des trois peuples et les textes d ’archives produits par ceux qui les ont visités,
  • un dictionnaire fondamental extrait d’un grand dictionnaire électronique de langue,
  • une grammaire, avec possibilité d’applications didactiques.

Ces peuples ayant été longtemps tenus en marge de l ’écriture, on mesure l ’apport de ce projet à l’étude des corpus oraux. L’objectif, au cours du prochain contrat, est de publier, au rythme d’au moins un et si possible deux fascicules par an les volumes de ces encyclopédies tout en préparant une version en accès public d ’un dictionnaire du palikur comprenant au moins 5000 entrées, 3500 de vocabulaire de base et 1500 d ’un lexique botanique. La première étape (en 2011) sera la publication d’une phonologie du palikur fixant les principes de transcription et l ’édition des fiches botaniques déjà préparées.

Participants du laboratoire: 
Autres participants: 
S. Bahuchet ; A. Capiberibe ; G. Collomb ; P. Grenand ; D. Tilkin-Gallois