Vous êtes ici

Séminaire Orléanais de Linguistique

Intervenant : Annette Gerstenberg (Université de Potsdam)

Sujet : L’approche apparent time du corpus LangAge

D’après la théorie de l’apparent time, l’usage des variables linguistiques des différentes générations, représentées dans des études transversales, reflète l’usage historique de la communauté linguistique concernée, du temps de l’enfance et de la jeunesse des différentes tranches d’âge.
En confrontant les résultats d’enquêtes sociolinguistiques des années 1970, les données sur la variation linguistique des « jeunes » du corpus ESLO1 et le corpus LangAge, nous répondrons à la question suivante : dans quelle mesure l’usage des groupes d’âge avancé du corpus LangAge participe-t-il au changement linguistique récent ?  Nous discuterons de la variation sur différents niveaux linguistiques et du rythme de la (non) adoption des variables significatives en termes grammaticales et sociolinguistiques, de l’approche de l’ apparent time mais aussi des modèles concurrents, du temps réel et de l’age grading.

Bailey, Guy. 2004. Real and apparent time. In J. K. Chambers, Peter Trudgill & Natalie Schilling-Estes (eds.), The Handbook of Language Variation and Change (Blackwell handbooks in linguistics), 312–332. Malden (MA), Oxford (UK), Carlton (Australia): Blackwell.
Wagner, Suzanne E. 2012. Age Grading in Sociolinguistic Theory. Language and Linguistics Compass 6(6). 371–382.

Date: 
Mardi, 15 Mai, 2018 - 14:00
Participants Laboratoire: