Les Publications

Papiers, articles, revues… retrouver les dernières publications  du LLL.

Le LLL possède une collection sous l’archive ouverte HAL-SHS dans laquelle se trouve une partie des publications des membres du laboratoire.

Elle est consultable sur : https://hal.science/LLL

Nous coordonnons la revue RSP : La Revue de Sémantique et Pragmatique (RSP) est une revue scientifique internationale dont les membres fondateurs appartiennent au LLL. Mettant au cœur de ses publications et de ses débats rigoureux des disciplines issues de la philosophie du langage ordinaire et du formalisme logique, RSP est devenue une des rares revues en France à proposer une analyse de ces thèmes : les auteurs n’ont jusqu’à présent eu le choix qu’entre la dispersion des revues généralistes ou des publications en langue étrangère. RSP offre cet espace ouvert à la diffusion de la recherche, où l’école française peut s’affirmer à la hauteur de ses travaux. Consultable sur : https://journals.openedition.org/rsp/

Dans le cadre de la thématique « Phonologie » du laboratoire, nous avons lancé un journal innovant et original « Journal of phonology » en ligne sur http://radical.cnrs.fr/. Radical a pour but de promouvoir les recherches avec des analyses provocantes, innovantes et possiblement non conformes qui apportent de nouvelles tendances sur la conceptualisation de la phonologie.

Filtrer par
1 2
Dominique Ulma, Anne Pauzet et Anne Prouteau

Ecritures créatives : représentations contemporaines et enjeux professionnels

Ce livre étudie les processus d’écriture créative à l’œuvre dans les domaines professionnels (insertion sociale, développement personnel, entreprise, domaine thérapeutique), personnels, mais aussi éducatifs (uni- versitaires, scolaires, périscolaires). Il analyse les enjeux contemporains de ces pratiques nouvelles en termes d’évolution des représentations, de transfert de compé- tences, de processus de création, d’autodidaxie. Il approfondit les perspectives épistémologiques des ateliers d’écriture contemporains en montrant en quoi ces pratiques amènent à penser un changement de paradigme dans les domaines de la formation et dans le monde professionnel. Il revient sur la question, déjà largement étudiée mais ici revisitée, de l’apprentissage de l’écriture. Si écrire s’apprend, quels sont les dispositifs de son apprentissage et quels sont les présupposés théoriques et les résultats de ces dispositifs ? Inscrit dans son temps, cet ouvrage pose la question de la transmission et du trans- fert de compétences. Mais surtout : au sein de contextes encore peu étudiés, il veut relever le défi d’un « tous capables créateurs ».

En savoir plus
Jacqueline Lafont-Terranova, Layal Kanaan-Caillol, Flora Badin

L'écriture du primaire au secondaire : du déjà-là aux possibles

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage L'écriture du primaire au secondaire : du déjà-là aux possibles coordonné par Maurice Niwese et publié chez Peter Lang : Fruit d’un travail conduit dans le cadre du projet de recherche ÉCRICOL par une équipe pluridisciplinaire associant universitaires et professionnels de l’éducation, cet ouvrage dresse le bilan le plus complet possible des compétences et des difficultés en écriture des élèves à l’entrée en sixième. Il permet également de déterminer à quel point ces compétences et difficultés ont un lien avec leur environnement social ainsi que les convergences et les divergences lorsque les élèves écrivent en français et en sciences. Au-delà de l’identification du déjà-là et de l’influence des facteurs contextuels, cet ouvrage propose plusieurs outils susceptibles d’aider à évaluer et à faire évoluer la compétence en écriture des apprenants. Il offre enfin la possibilité de cerner l’impact des conceptions des enseignants sur la manière dont ils enseignent l’écriture. Référence : Niwese, M. (Ed.) (2022). L’écriture du primaire au secondaire : du déjà-là aux possibles. Résultats du projet ÉCRICOL. Peter Lang. Table des matières Remerciements Préface (Martine Derivry) Introduction générale Des questionnements de départ aux résultats Projet Écricol : objet, questions théoriques et méthodologiques (Maurice Niwese) Première partie Savoirs, savoir-faire et effets de la réécriture Présentation de la première partie (Jacqueline Lafont-Terranova) I Compétences et difficultés des élèves de sixième pour produire un texte narratif (Maurice Niwese et Karmen El Hajj) II La compétence pragmatique des élèves de sixième : une étude qualitative (Jacqueline Lafont-Terranova, Kathy Similowski, et Maurice Niwese) III Les prêts-à-écrire au service de la compétence scripturale des élèves du projet ÉCRICOL (Marie-Noëlle Roubaud et Anne Sardier) IV Écrire en sixième un texte explicatif en sciences (Patricia Schneeberger, Maryse Rebière, Martine Jaubert, Denise Orange-Ravachol, Yann Lhoste, et Flora Badin) Deuxième partie Rapport à l’écriture des élèves et des enseignants Présentation de la deuxième partie (Didier Colin et Maurice Niwese) V Les conceptions de l’écriture des élèves de sixième (Didier Colin, Layal Kanaan-Caillol, et Maurice Niwese) VI Pratiques d’écriture et de lecture des élèves de sixième (Maurice Niwese, Valérie Lecomte, et Kathy Similowski) VII Conceptions et pratiques d’écriture des enseignants de collège (Stéphane Colognesi, Bénédicte Courty, et Maurice Niwese) Troisième partie Contexte, discipline et compétence scripturale Présentation de la troisième partie (Maurice Niwese) VIII Facteurs sociocontextuels et compétence scripturale des élèves de sixième (Maurice Niwese et Silvia Lucchini) IX Écrire en français et en sciences pour les élèves de sixième : invariants et et spécificités (Maurice Niwese) Conclusions générales (Maurice Niwese) Témoignage et postface Ma classe de sixième a participé au projet ÉCRICOL (Cécile Champie) Postface (Christiane Blaser) Bibliographie générale Pour plus de détail : https://www.peterlang.com/document/1256949

En savoir plus
Lotfi Abouda, Marie Skrovec,Layal Kanaan-Caillol

LANGAGES Nº 226 (2/2022) Micro-diachronie de l’oral

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution du numéro n°226 de la revue Langages, Micro-diachronie de l'oral, que nous avons coordonné. https://www.revues.armand-colin.com/lettres-langues/langages/langages-no-226-22022 Présentation Située au croisement de deux champs de recherche, celui de la diachronie, issu de la linguistique historique européenne, et celui du changement, apparu au sein de la sociolinguistique nord-américaine, la micro-diachronie de l’oral vise l’étude sur corpus des processus de variation et de changement linguistique observables dans un empan temporel allant jusqu’à une soixantaine d’années. Fondés sur des corpus oraux de qualité, désormais disponibles à la communauté, les contributions regroupées dans ce volume portent sur différentes langues (anglais, italien, français) et illustrent un éventail de phénomènes linguistiques (phonologie, lexique, morphosyntaxe, énonciation, pragmatique). Sommaire Lotfi Abouda, Marie Skrovec : Micro-diachronie de l’oral. Présentation Jon Bakos, Brian José, Betty S. Phillips : Une étude en temps réel de la fusion des voyelles postérieures ouvertes dans la région centre-ouest de l’Indiana (États- Unis) Massimo Moneglia, Alessandro Panunzi : Corpus micro-diachroniques pour la mesure des changements lexicaux en parole spontanée à Florence comparés à l’italien standard Carmen Widera : L’emploi du pronom sujet explétif il en français moderne : Une analyse micro-diachronique de l’oral Hélène Blondeau, Mireille Tremblay, Claire Bourély : La dynamique de la variation pronominale : Micro-diachronie des formes simples et complexes en français montréalais Gaétane Dostie : Une ou deux périphrases à valeur progressive en français québécois de tous les jours ? ‹Être après INF› et ‹être en train de INF› Lotfi Abouda : L’émergence du marqueur méta-discursif du coup : De la conséquence à l’actualisation énonciative Marie Skrovec, Layal Kanaan-Caillol, Hisae Akihiro : Le marqueur après à l’oral : Une approche micro-diachronique, variationniste et interactionnelle Virginie André : Étude micro-diachronique de genre dans un corpus d’interactions entre 2006 et 2019 : Variations sociolinguistiques, valeurs pragmatiques et interactionnelles

Exporter la référence : LANGAGES Micro-diachronie de l’oral
En savoir plus
Fabienne Toupin et Sylvester Osu

L’EXPRESSION DU MANQUE À TRAVERS LES LANGUES

Cet ouvrage propose une étude novatrice de l’expression de la notion de manque dans une perspective typologique. En français, qui sert ici de métalangue, l’expression du manque ne se ramène pas aux seuls termes manquer et manque (cf. ratage, louper…). Le substantif manque lui-même peut exprimer l’affect, le défaut, la faillite ou l’échec. Les études rassemblées, qui relèvent de cadres théoriques différents, contribuent à une meilleure compréhension de ce phénomène complexe à travers les langues ; elles dégagent les propriétés que partagent les formes exprimant le manque dans les diverses langues, propriétés qui rendent ces formes équivalentes. Les études ont un socle méthodologique commun, fourni par un corpus d’énoncés en français. Chaque contributeur en donne des équivalents dans sa langue d’étude et étoffe le corpus initial. Les exemples proviennent de sources variées, telles que corpus oraux, presse, internet, dictionnaires, textes anciens ou contemporains. Les langues étudiées sont issues de cinq familles linguistiques : afro-asiatique, austro-asiatique, indo-européenne, Niger-Congo, sino-tibétaine. Il s’avère que l’expression du manque est assortie de régularités qui traversent les familles linguistiques, telle la mise en jeu de l’altérité. 718 pages, Hardcover ou eBook ISBN 978-3-11-072760-9 ePUB ISBN 978-3-11-072779-1 Date de publication : Octobre 2021 Table des matières : Chapitre 1. À propos du manque : valeurs, évolution, fonctionnement (p. 1-36) Sylvester N. Osu et Fabienne Toupin Chapitre 2. Le verbe manquer en français : invariant et variation (p.37-74) Alain Delplanque Chapitre 3. L’expression du manque en vietnamien : étude des verbes thiếu, hụt et lỡ (p.75-98) Danh Thanh Do-Hurinville et Huy Linh Dao Chapitre 4. Expression de la notion de manque en chinois (p.99-118) Jie Jiang Chapitre 5. L’expression du manque en amharique (p.119-140) Delombera Negga Chapitre 6. Même quand ça reste ça manque : approche énonciative du verbe àgwá̰ en ikwere (p.141-172) Sylvester N. Osu Chapitre 7. Expression du manque en mòoré (p.173-202) Sũ-tõõg-nooma Kabore Chapitre 8. Les expressions du manque en wolof (p.203-232) Augustin Ndione Chapitre 9. Les traductions du verbe manquer en russe (p.233-256) Claire Agafonov Chapitre 10. L’expression du manque en persan : une approche énonciative (p.257-310) Fabienne Toupin Chapitre 11. Expression du manque en allemand : à propos de deux défis lancés aux germanistes (p.311-342) Alain Cambourian Chapitre 12. Wenn wir uns selbst fehlen, fehlt uns doch alles : la notion de manque dans la citation de J. W. von Goethe. Étude comparative linguistique des traductions françaises et anglaises (p.343-380) Joëlle Popineau Chapitre 13. L'expression du manque : les formes issues de la racine proto-indo-européenne *h1ṷeh2 dans l'histoire de la langue anglaise (p.381-422) Patrick Gettliffe Chapitre 14. Absence, manque et espace : quelques remarques sur la préposition without (p.423-468) Sylvain Gatelais Chapitre 15. Quand les moyens pour exprimer le « manque » en anglais ne manquent pas… La construction (p.469-510) Vincent Hugou Chapitre 16. Les équivalents anglais de manquer (p.511-556) Olivier Polge Annexe : le « Questionnaire commun de base » (QCB) (p.557-708) Les auteurs (p.709) Index (p.713-718)

Badreddine Hamma

Lidil N°64 : Le passif dans la langue parlée

Parution du numéro Lidil N°64 : Le passif dans la langue parlée, dont Badreddine Hamma coordonne le volet thématique. Ce recueil est téléchargeable en libre accès sur le lien ci-dessous du site de la revue Lidil : https://journals.openedition.org/lidil/9293

En savoir plus
Laélia Veron

Parler comme jamais

Céline Dugua et Jennifer Ganaye ont été invitée par Laélia Véron au Podcast "Parler comme jamais" (https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais/). Laélia vient de sortir un livre avec Maria Candea à partir de ce podcast Parler comme jamais : https://www.lerobert.com/autour-des-mots/francais/parler-comme-jamais-9782321016687.html#group-ouvrage-videos-apercus

En savoir plus
Mouheddine Ben Slimane

La terminologie scientifique française et sa traduction en arabe au XIXe siècle

La terminologie scientifique arabe a connu une révolution au cours du XIXesiècle. Elle a été profondément marquée par la terminologie scientifique française via la traduction, qui a largement contribué à sa modernisation à tous les niveaux. Cet ouvrage propose une étude approfondie des procédés de formation de la terminologie scientifique à la faveur de la Renaissance arabe. À partir de centaines d’exemples concrets, il met en évidence la créativité terminologique des traducteurs ainsi que le rôle du stock lexical ancien dans la traduction en arabe de la terminologie scientifique française du XIXe siècle. L’aspect le plus innovant de cet ouvrage concerne l’analyse automatique des textes scientifiques avec les rares outils existants pour le traitement informatique de la langue arabe.

En savoir plus
Céline Dugua et Layal Kanaan-Caillol

Corpus n°22

Chères et chers collègues, Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution en ligne du dernier numéro de la revue Corpus autour du thème : Du recueil à l’outillage des corpus oraux : comment accéder à la variation ? Voici le lien vers ce numéro : https://journals.openedition.org/corpus/5421

Exporter la référence : Corpus22
En savoir plus
Jacqueline Lafont-Terranova, Christiane Blaser et Didier Colin

Rapport à l’écrit/ure et contextes de formation

Nouveaux cahiers de la recherche en éducation (volume 19, numéro 2, 2016) "Rapport à l’écrit/ure et contextes de formation" sous la direction de Jacqueline Lafont-Terranova, Christiane Blaser et Didier Colin

En savoir plus
1 2