19 septembre 2019

Séminaire Orléanais de Linguistique – Gwenaëlle Fabre

[TheChamp-Sharing]
Séminaire Orléanais de Linguistique, le laboratoire LLL accueillera Gwenaëlle Fabre (Université d'Orléans, LLL) le jeudi 19 septembre. La séance aura lieu à l'Université d'Orléans, en salle 122 (salle du conseil) à partir de 14h. Sujet : Problème(s) de catégorisation syntaxique en samba leko, langue Adamawa du Cameroun : Une illustration à partir de na᷆ ~ na᷄w ‘en main’

Dans le cadre de son Séminaire Orléanais de Linguistique, le laboratoire LLL accueillera Gwenaëlle Fabre (Université d’Orléans, LLL) le jeudi 19 septembre. La séance aura lieu à l’Université d’Orléans, en salle 122 (salle du conseil) à partir de 14h.

=======RÉSUMÉ========

Intervenant : Gwenaëlle Fabre (Université d’Oréans, LLL)

Sujet : Problème(s) de catégorisation syntaxique en samba leko, langue Adamawa du Cameroun : Une illustration à partir de na᷆ ~ na᷄w ‘en main’

Dans le cadre de la description du samba leko (langue Adamawa de l’ensemble Niger Congo), les travaux de Creissels (1991, 1995) ont constitué la base théorique pour l’établissement des différentes catégories syntaxiques de cette langue (Fabre, 2003). Partant de la notion primitive de nom propre de personne, cette approche se fonde sur la commutation possible d’une séquence avec un nom propre de personne pour définir le constituant nominal dont découlent toutes les autres catégories. Si la majeure partie du lexique collecté est ainsi effectivement « rangée » en catégories fermement établies, un certain nombre d’éléments, le plus souvent grammaticaux, échappe à une catégorisation stricte, ou plus précisément semble apte à intégrer plusieurs paradigmes. Le corpus présente ainsi des attestations de mêmes formes, qui commutent, selon les emplois, avec des morphèmes de plusieurs classes syntaxiques clairement définies par ailleurs.
Le morphème na᷆ ~ na᷄w en est un exemple, puisqu’il intègre tantôt le paradigme des postpositions, tantôt celui des particules expressives. Les locuteurs le traduisent instinctivement ‘en main’, mais le corpus montre que sa signification dépasse largement cette référence à la main. À partir de données de première main, il s’agira d’émettre des hypothèses quant aux valeurs qui lui sont associées dans ses diverses occurrences, afin d’évaluer dans quelle mesure il est pertinent d’analyser les différentes attestations du corpus comme des occurrences d’un unique morphème polyfonctionnel, ou plutôt comme celles de plusieurs morphèmes homophones.

====================

==CALENDRIER SOL 2019/2020==

date à définir (octobre) – Jean Lowenstamm (Paris 7, LLF)

date à définir (novembre) – Xiaoliang Luo (Orléans, LLL)

date à définir (janvier) – Céline Dugua (Orléans, LLL)

19 septembre 2019, 14h0016h00
l'Université d'Orléans, en salle 122 (salle du conseil)

Prochains évènements

Retour à l'agenda
03 février 2021

Séminaire PLCSL - Cristelle Cavalla

3 février 2021, Cristelle Cavalla, PU, université Sorbonne Nouvelle, DILTEC (EA 2288)- Enseignement des émotions : quel lexique ?