15 novembre 2023

Séminaire PLCS-L&O : Valérie Lambert

[TheChamp-Sharing]
Comparaison de restitutions orales et écrites chez des étudiants de première année : les procédures de reformulation comme outil d’analyse de productions.

Mercredi 15 novembre 2023 de 14h à 16h sur Teams Cliquez ici pour rejoindre la réunion
Comparaison de restitutions orales et écrites chez des étudiants de première année : les
procédures de reformulation comme outil d’analyse de productions.
Valérie Lambert, Sorbonne Université – STIH

Comparaison de restitutions orales et écrites chez des étudiants de première année : les
procédures de reformulation comme outil d’analyse de productions.
Valérie Lambert, Sorbonne Université – STIH
Résumé :
Cette étude, menée auprès d’étudiants âgés de 19 ans scolarisés en section BTS, s’inscrit dans le projet international intitulé Les procédures de reformulation : outil  l’appropriation de la langue maternelle et étrangère, à l’oral et à l’écrit, coordonné depuis 2019 par Claire Martinot.
Elle compare pour la première fois les procédures de reformulation, c’est-à-dire les
mouvements reformulatoires, effectuées à l’oral et à l’écrit chez de jeunes adultes à partir
d’un protocole fondé sur la restitution d’un récit lu auparavant appelé texte source (TS).
L’analyse des reformulations sur laquelle les résultats sont fondés porte sur la  transformation majeure que l’étudiant met en œuvre lors de sa reformulation des prédications du texte source à l’oral et à l’écrit selon le cadre théorique harrissien (Harris, 2007). Elle a pour objectif d’analyser l’organisation prédicative résultant de chaque mode de restitution (Berrendonner, 2004). Elle vise également à observer si les procédures de reformulation utilisées tendent vers une simplification des prédications sources ou si elles maintiennent leur degré de complexité (Cappeau, 2018). Les principaux résultats soulignent que les étudiants peuvent transformer l’organisation prédicative source (Koch et Oesterreicher, 2001) en synthétisant les prédications. Les informations du TS peuvent ainsi être présentes sans constituer autant de noyaux prédicatifs (Martinot et Lambert, 2022). L’analyse des procédures de reformulation fait apparaître des tendances distinctives en modalité orale et écrite. Les paraphrases par analyse syntaxique sont spécifiques de la restitution orale tandis que les paraphrases synthétiques sont beaucoup plus nombreuses en reformulation écrite. D’un point de vue didactique, le protocole utilisé, comparant un texte de départ (TS) à une restitution d’arrivée, permet d’analyser des productions sous un angle nouveau : l’accent est mis sur l’observation du mouvement, des mécanismes de transformation plutôt que sur les erreurs commises.
Relevant du choix inconscient des étudiants et dépendant uniquement de leurs compétences lexicales et morphosyntaxiques, les procédures de reformulation permettent une description complète et précise de la langue parlée et écrite des apprenants, de comprendre la manière dont ils construisent leurs phrases, « d’appréhender leur conception particulière d’un fait de langue » (Doquet, 2013). Elles pourraient ainsi constituer un nouvel outil efficace et pertinent pour travailler l’expression.
Quelques références :
BERRENDONNER, Alain. (2004). Grammaire de l’écrit vs grammaire de l’oral : le jeu des
composantes micro -et macro- syntaxiques. Interactions orales en contexte didactique. Lyon : PUL, 249-262.
CAPPEAU, Paul. (2018). Corpus et (ré)organisation de l’oral. Des Organisations dynamiques de l’oral. Berne : Peter Lang, 413-418.
DOQUET, Claire. (2013). Dépasser l’impossible alliance : quelles interactions entre
production écrite et maîtrise de la langue, Le français aujourd’hui, 181.
HARRIS, Zellig. (1988 (2007, trad. Française)). La Langue et l’information. Paris : CRL.
KOCH, Peter et OESTERREICHER, Wulf. (2001). Langage parlé et langage écrit. Lexicon der
Romanistischen Linguistik, I-2, 584-627.
MARTINOT, Claire, LAMBERT, Valérie, 2022, Comparaison oral/écrit dans des rappels de
récits produits par des jeunes adultes scolarisés de 19 ans. Linguistique de l’écrit 3, Oral/écrit : quelles places dans les modèles linguistiques ?, 167-209

15 novembre 2023, 14h0016h00
en ligne

Prochains évènements

Retour à l'agenda