Thèses

Les thèses en cours et soutenues au laboratoire. Au 24 novembre 2020, 31 doctorants sont inscrits au LLL et une vingtaine ont soutenus leur thèse.

N'hésitez pas à cliquer sur leurs noms pour voir le résumé de leur thèse

Thèses en cours

  • Althabégoïty Galla sous la direction de Gwenaëlle Fabre : ​Les verbes en ngbugu, langue du groupe banda de Centrafrique
  • Athari Nikazm Marzieh sous la direction de Pierre-Yves Raccah : Le rôle des proverbes dans la détermination des points du vue cristallisée dans les mots : une étude constructive sur le français et le persan
  • Ayad Akila sous la direction de Emmanuelle Guerin : Étude comparative entre le français bricolé en Algérie et l’arabe bricolé en France : l’influence des représentations sociales sur le comportement linguistique et social chez les jeunes algériens et français
  • Ben Ahmed Yossra sous la direction de Lotfi Abouda : Morphosyntaxe et sémantique du «  »futur » » : une étude contrastive à partir de corpus oraux : français et arabe tunisien (ESLO/LCO)
  • Ben Barka Fatma sous la direction de Lotfi Abouda : Usages et dynamique du subjonctif en français parlé
  • Ben Slimane Mouhaddia sous la direction de Lotfi Abouda
  • Bouzayenne Zaineb sous la direction de François Nemo et Houda Ben Hamadi : Analyse prosodique et sémantique des formes de réalisation prosodique des émotions dans des œuvres théâtrales en français et en arabe tunisien : Approches isotextuelle, allotextuelle et isosegmentale.
  • Buhler Lola sous la direction de Katja Ploog
  • Castigo Altino sous la direction de Marie Skrovec et Jean-Louis Rougé :​ L’impact des représentations sociales sur l’intégration linguistique et culturelle desadultes en contexte de migrations – Comparaison entre l’apprentissage/acquisition du portugais chezles réfugiés adultes au Mozambique et celle du français chez les réfugiés adultes en France.
  • Cervoni Valerio sous la direction de Paola Pietrandrea / Elisabetta Bonvino : Pour une grammaire des marqueurs discursifs du FLE
  • Darmon Mitchito :​ Syntaxe et sémantique de la causalité en français et en japonais
  • Ganaye Jennifer sous la direction de Céline Dugua et Gabriel Bergounioux : Module Eslo Enfants : enquête sur l’impact de l’input et l’output des enfants en cours d’acquisition du langage
  • Grouille Brice sous la direction de Fabienne Toupin :​ Les expressions idiomatiques présentant un lexème de couleur en anglais
  • Horchani Binène sous la direction de François Nemo : Complexes sémantiques et linguistique du lexique : les emplois du morphème TANT en français
  • Hriba Linda sous la direction de Gabriel Bergounioux / Olivier Baude
  • Inoue Misato sous la direction de Gabriel Bergounioux/ Yumi Takagaki : Réalisation et usage des clics en discours spontané. Etude de corpus et applications pédagogiques
  • Koko Hanadi sous la direction de François Nemo : Locutions connectives et polysémie nominale. Etude parallèle du mot «  »coup » » en tant que marqueurs discursifs et expressions figées entre l’arabe et le français.
  • Konare Sanogo sous la direction de Badreddine Hamma / François Nemo
  • Konare Soungo sous la direction de Marie Skrovec et Jean-Louis rougé : Apport de l’oral et de la linguistique interactionnelle dans la conception de dispositifs de FLE-FLS pour un public malien en contextes plurilingues.
  • Krimou Fanny sous la direction de François Nemo / Emmanuel Schang : Discrimination prosodique automatisée de l’interprétation sémantique et pragmatique : discours, phrases, mots
  • Makhanova Tatyana sous la direction de Jean-Michel Fournier / Galina Boubnova : Accentuation en russe
  • Mestrinaro Malou sous la direction de Katja Ploog : ​La mobilité langagière des mineurs isolés : approche ethnométhodologique de lathématique de l’alimentation
  • Narainen Stelene sous la direction de Gabriel Bergounioux : Les mécanismes de l’acquisition lexicale appréhendés par le jeu sérieux
  • Ngo Mandeng Gertrude sous la direction de Jean-Louis Rouge / Antonia Cristinoi : Les langues du Cameroun en France. Acquisition et transmission. Approche sociolinguistique et perspectives didactiques
  • Raickovic Luka sous la direction de Jean-Louis Rouge / Marie Skrovec : Enseigner la syntaxe de l’oral en Français Langue Etrangère : le cas des dislocations
  • Schwob Diane sous la direction de Gabriel Bergounioux / Jacqueline Lafont : La variation linguistique sans la littérature francophone : une sensibilisation à la notion de style avec application didactique
  • Thierry Stéfany :​ Des emprunts lexicaux aux langues aborigènes en anglais Australien contemporain
  • Vancaeyzeele Charles sous la direction de Nicola Lampitelli et Jean Michel Fournier :​ Le mot polysynthétique : une étude de cas en iroquois
  • Zhang Lili sous la direction de Katja Ploog et Antonia Cristinoï : Tournant culturel de la terminologie

Thèses soutenues

  • Cestic Sandra sous la direction de Gabriel Bergounioux / Iris Eshkol : Perception et description verbale des contraintes d’environnement outils et méthodes du traitement automatique du langage pour améliorer l’aménagement des espaces de travail
  • Letang Camille sous la direction de François Nemo : Contribution et argumentation en contexte dialogal : revenir sur ce qui a été dit
  • Wang Renlei sous la direction de Jacqueline Lafont-Terranova / Maurice Niwese : Détection linguistique et remédiation didactique des erreurs en français d’apprenants chinois
  • Pesty Marion sous la direction de Gabriel Bergounioux / Noëlle Serpollet : Analyse linguistique des productions orales et grammaire des erreurs phonétiques
  • Flamein Hélène sous la direction de Iris Eshkol : Entités nommées, opinions et sentiments : repérage et analyse en corpus oral
  • De Mercoyrol De Beaulieu Myriam sous la direction de Gabriel Bergounioux : Emprunts à l’anglais international et évolution linguistique du français contemporain
  • Edwige Traore : « Étude ethnolinguistique du sɩ̀cànɛ́ (chant de femmes senufo du Tagbara) » sous la direction de Alain Sié KAM (Professeur titulaire à l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo) et Gwenaëlle FABRE (Maître de Conférences à l’Université d’Orléans) – 2016
  • Quentin Dabouis : « L’accent secondaire en anglais britannique contemporain » sous la direction de Jean-Michel Fournier (LLL) et  Véronique Abasq (LLL) – 2016
  • Paul Moreno : « Les problèmes de la traduction du portugais vers le créole (CV) et du créole vers le portugais » sous la direction de Jean-Louis Rougé – 2016
  • Thi Thu Trang Do : « L’expression de la concession : approche contrastive français/vietnamien » sous la direction de Gabriel Bergounioux – 2016

Voir aussi dans «La Recherche»

ASTN Depuis fin 2020, plusieurs solutions informatique sont développées ou en cours de développement au sein du LLL et suivent plusieurs axes. 1/ Corpus sonores Sur la base d'Eslo, l'équipe ASTN a développé une plateforme nommée AlimCorp https://alimcorp.org qui permet aux membres du laboratoire d'accéder à un environnement permettant de définir un modèle de données ou d'utiliser un existant (modèle Eslo 1 ou 2) et ensuite de collecter ses données pour la constitution de son propre corpus. Cette opération de collecte peut être réalisée individuellement ou de façon collective et s'appuie sur des fonctionnalités d'échange et de conservation de toutes les informations au cours de cette opération. Pendant cette étape, c'est l'utilisateur qui gère les accès à son corpus. Des fonctionnalités de migrations et de transferts vers des dépôts institutionnels sont également accessibles. Une fois cette étape franchie, une possibilité d'exposition via un site web dédié pourra également être offerte et permettra d'ouvrir de façon maîtriser les accès au corpus à un plus large public ou à une seule personne (Directeur de thèse par ex.) . Cette possibilité en cours de développement nommée DeepCorp (https://deepcorp.org) permettra d'exploiter et de traiter un tel corpus. Le processus proposé par cette solution doit autoriser des itérations entre collecte et exploitation afin de permettre aux membres de compléter leur corpus par des annotations ou autres éléments d'enrichissement de données. 2/ Traitement de données Le deuxième axe est sur une plateforme d'exploitation de dictionnaire de la langue anglaise https://deepbdd.org. Cette plateforme web permet l'exploitation de tous les mots issus de ces trois dictionnaires et des formes de prononciations associées. Elle est en cours d'élaboration avec l'équipe de morphophonologie de Tours. Elle se situe dans la continuité du projet Bddictionnairique et a comme objectif une exploitation plus ouverte et plus large ainsi que la possibilité d'enrichissement par les chercheurs du laboratoire de cet ensemble cohérent de données. Illustration d'une exploitation de différentes bases de données mutualisées (fusionnées) et enrichies par une équipe de chercheurs. 3/ Plateforme de mise au point et d'exploitation de machine learning Dans ce projet, l'objectif est de construire un ensemble d'outillages adapté autour d'une solution web. Le développement s'appuie sur le projet Ravioli et l'élaboration d'une machine learning par Prisme pour la détection d'injonctives à partir d'un corpus sonore extrait d'Eslo. L'objectif de cette plateforme est d'offrir les fonctionnalités nécessaires, pour ce type de mise au point, aux différents utilisateurs visés. Les premiers utilisateurs ciblés sont les chercheurs lors de la phase de mise au point. Car ils ont besoin de disposer d'environnement adapté pour la constitution de leur plan d'expérience allant de la construction des supports (Corpus) nécessaires au traitement jusqu'à l'exploitation des résultats. Dans cette étape, la plateforme permet l’intervention de plusieurs intervenants qui vont pouvoir contribuer chacun dans leur domaine d’expertise. La constitution de ces supports est effectuée par les équipes de linguistes à partir des corpus sonores disponibles. Pouvoir les sélectionner selon certains critères et de les compléter par des opérations complémentaires d'annotations afin de les regrouper sous un ensemble cohérent et selon un modèle dédié. Une fois ce modèle constitué et déposé sous la plateforme, les équipes pourront effectuer un certain nombre de filtres pour constituer des lots de traitement et les soumettre aux solveurs. Ensuite, cela permettra d'extraire les différents résultats afin de les comparer en conservant la traçabilité. Cette description de projets et de plateformes n'est pas exhaustive. L'objectif ASTN/LLL est de répondre aux besoins spécifiques des chercheurs dans le cadre de l'utilisation et du développement d'outils de haut niveau. De capitaliser ce savoir-faire et les solutions développées afin de les mettre à disposition du plus grand nombre. Les équipes DDL / Description et Documentation des Langues ; ESLO / l'Enquête SocioLinguistique à Orléans ; MP / Morphophonologie ; SemOral / Sémantique de l'oral ; VETD / Variation : Enonciation, Typologie, Diachronie Les thématiques Construction du sens ; Grammaires formelles ; Phonologie ; Pratiques langagières, construction des savoir et littératies